Où es-tu ?

Publié le par Camille Butterfly


Mon âme, où es-tu ?
Pourquoi m'abandonnes-tu ?

Ne me laisse pas dans ce monde,
La peur en est nauséabonde,
Aucune lueur ne brille plus,
Les ténèbres en sont l'attribut.

Seules les illusions flattent
De leurs puissants aromates,
Les chaires d'orgueil des égarés,
Oublieux qu'ils sont de la Beauté.

Désormais mon coeur s'est tu,
Sans ton amour il est perdu.

Fallait pas tendrement le bercer,
Maintenant il en est prisonnier,
De l'indifférence il est meurtrie,
Noyé d'une terrible agonie.

Où es-tu mon âme ?
Vers quel rivage t'es-tu enfuie ?
Cet océan est si vaste dans la nuit.
Quelle est cette faute dont tu me condamnes ?

Car dorénavant et pour l'éternité,
Je n'aurai de repos que de te retrouver,
Pour m'ériger en cité silencieuse,
Où tu seras ma pierre précieuse.

Sous ton ombre je serai hors la loi,
Dans l'espoir d'apercevoir de toi,
Une goutte miroitant mille éclats.
Aie pitié mon âme, de mon trépas.

http://dwaittaleb.free.fr/dwaittaleb/ca2000/canada.htm


Publié dans Poème

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

L'Enchanteur 24/08/2008 21:39

Camille, Satine a choisi de me décerner quelques lauriers pour avec 7 autres les partager. J'ai donc le plaisir de te donner une plume de poéte pour tes vers qui m'ont touché. Tu devra sur mon blog aller et copier-coller sur le prix qui t'est décerné puis le partager avec 7 autres plumes.  Amitiés poétiques. Thierry

Camille Butterfly 25/08/2008 10:26


Semons au vent les plumes légères
qu'elles s'envolent dans les airs
en arabesques majestueuses
enflammant les pensées rêveuses




Gaby 06/04/2008 21:11

J'aime bien ton poème, j'ai l'impression de me retrouver un peu dedans... Il est beau et très bien écrit !